Comment sécuriser un réseau WiFi ouvert ? (+vidéo)

Si vous vous êtes demandé comment sécuriser votre réseau wifi ouvert, vous n'êtes pas seul. La question est la suivante : "Comment sécuriser un réseau ouvert ?" Vous avez peut-être déjà vu les avertissements, comme le fait de cacher votre SSID ou d'utiliser un VPN. Cependant, vous avez encore quelques lacunes à combler en matière de sécurité. Heureusement, il existe un certain nombre de solutions simples. Voici un aperçu rapide de certaines des meilleures pratiques.

Protection de votre SSID

Vous pouvez protéger votre réseau WiFi contre les pirates en protégeant votre identifiant d'ensemble de services, également connu sous le nom de SSID. Cet identifiant est diffusé par votre routeur. Les pirates peuvent accéder à votre réseau en devinant votre SSID à l'aide d'un dictionnaire des SSID courants. Par exemple, vous ne pouvez pas changer votre SSID sur un réseau wifi ouvert si vous utilisez le même que celui de votre fournisseur d'accès.

Votre SSID est un atout précieux qui peut aider les pirates à identifier votre réseau. Vous devez envisager différentes mesures pour protéger votre SSID, notamment en limitant la diffusion de votre réseau à des réseaux spécifiques uniquement. Tout d'abord, vous devez vous assurer que votre SSID ne trahit pas votre organisation. Les pirates peuvent utiliser votre SSID pour trouver votre mot de passe par défaut. Deuxièmement, évitez que votre SSID contienne des informations personnelles, comme "10BullLane", "JBDecker Network" ou "Homenet-12281975". Enfin, ne faites pas de déclaration politique ou incendiaire dans votre SSID. Un SSID neutre est préférable.

L'étape suivante consiste à changer votre mot de passe et à sécuriser votre routeur. Certains routeurs vous permettent d'utiliser le compte administrateur en dehors de votre réseau, mais la plupart des gens ne le font pas. En désactivant cette fonction, vous empêcherez les attaquants à distance de se connecter à votre réseau. Une autre façon de protéger votre SSID est de passer au protocole WPA2 et WPA. Mais ces protocoles nécessitent des mots de passe compliqués, vous ne pouvez donc pas vous fier à ces méthodes.

La plupart des routeurs Wi-Fi sont fournis avec des informations d'identification par défaut, mais celles-ci sont facilement compromises. Il est donc essentiel de modifier ces informations d'identification. Choisissez un nom d'utilisateur unique qui ne contient pas d'informations personnelles, et un mot de passe fort comportant des majuscules et des minuscules. N'oubliez pas qu'un mot de passe fort peut empêcher les pirates d'accéder à votre réseau. Veillez également à choisir un mot de passe fort, car les pirates peuvent facilement deviner votre mot de passe en le regardant simplement.

Masquer votre SSID de la liste des réseaux WPA

Une façon de vous protéger des fouineurs est de cacher votre SSID de la liste des WPS sur un réseau wifi ouvert. En cachant votre SSID, le réseau ne sera pas diffusé, ce qui est bon pour la vie privée, mais rend aussi la connexion à votre réseau plus difficile. Cependant, vous devez prendre en compte les inconvénients de cette méthode avant de vous lancer à fond.

Le SSID est un identifiant important qui vous permet de savoir quels réseaux sont disponibles et lesquels sont les plus puissants. La connaissance de la puissance du signal vous aidera à décider quelle connexion Wi-Fi sera la plus fiable pour vos besoins. En général, un signal fort est préférable pour les réseaux publics et pour une utilisation domestique. Votre routeur Wi-Fi envoie périodiquement votre SSID. Il n'est pas obligatoire pour vos appareils sans fil de le connaître, mais il est tout de même transmis.

Si le fait de cacher votre SSID de la liste des réseaux WPS sur un réseau wifi ouvert peut réduire la probabilité d'attaques, ce n'est pas un moyen infaillible de vous protéger. Les pirates recherchent activement les réseaux cachés. Cela ne fait que rendre le réseau moins accessible aux pirates. Si cacher le nom de votre réseau peut vous aider à vous protéger contre un certain type d'attaque, les pirates peuvent toujours le trouver en utilisant des outils de piratage de base.

Pour cacher votre SSID de la liste des réseaux WPS sur un réseau wifi ouvert, vous devez choisir le mode WPA. WPA Personal et WPA Basic sont deux modes de sécurité différents. Le premier est destiné à un usage domestique. Le mode WPA Personal nécessite un mot de passe sur votre routeur et un pour chaque appareil. Vous devez choisir un mot de passe fort, d'au moins 13 caractères en majuscules mélangées, et éviter d'utiliser des mots du dictionnaire ou des noms personnels.

Utiliser un VPN pour crypter votre trafic internet

L'utilisation d'un VPN pour crypter un réseau WiFi est un excellent moyen de garantir la confidentialité de votre activité en ligne. L'utilisation de ce service empêche les pirates d'accéder à vos informations et vous aide à naviguer sur Internet en toute sécurité, que vous soyez dans votre pays ou à l'étranger. Les VPN masquent également votre adresse IP et vous en envoient une nouvelle, ce qui vous permet de surfer anonymement. Les VPN cryptent toutes les données que vous envoyez et recevez sur l'internet, y compris vos mots de passe.

Bien que l'utilisation d'un VPN soit une bonne pratique de sécurité, il est important de comprendre comment il fonctionne. Les VPN sont essentiellement des réseaux privés qui connectent les appareils des réseaux d'entreprise à des serveurs Internet privés. Ils fournissent une couche de protection qui empêche tout accès non autorisé aux réseaux d'entreprise. Comme ils permettent aux utilisateurs d'accéder à ces réseaux sans exposer leurs informations privées, ils constituent une excellente solution de sécurité pour les entreprises et les réseaux domestiques.

Un VPN connecte votre appareil à un serveur externe sécurisé, ce qui lui permet de transférer vos données en toute sécurité. Les données non cryptées sont facilement lisibles par toute personne ayant accès au réseau. En utilisant un VPN, vos données sont protégées car les clés de cryptage ne sont accessibles à personne d'autre. Il faudrait des millions d'années à quelqu'un pour déchiffrer les données. L'utilisation d'un VPN pour crypter votre trafic Internet sur un réseau wifi ouvert est une bonne idée, qui protégera votre vie privée et votre sécurité.

En plus du cryptage, un VPN peut également fournir une sécurité supplémentaire. La Federal Trade Commission recommande d'utiliser un VPN lorsque vous vous connectez à un réseau Wi-Fi ouvert. Il rend votre activité en ligne plus difficile pour les pirates et les escrocs. En outre, les VPN sont très efficaces pour protéger les informations sensibles, notamment les mots de passe. Le jeu en vaut donc la chandelle pour vous protéger et sécuriser vos données.

Utilisation d'un pare-feu pour empêcher le trafic malveillant d'atteindre votre réseau.

Si vous disposez d'un réseau WiFi ouvert, vous vous inquiétez peut-être du trafic malveillant. Les pirates et les virus informatiques peuvent se propager à travers votre réseau. Même les pirates étrangers peuvent être en mesure d'utiliser votre réseau à leurs propres fins. L'internet est une ressource partagée, et sans une sécurité appropriée, votre entreprise est vulnérable aux abus. Les pare-feu protègent votre réseau en filtrant le trafic malveillant et en ne laissant entrer que les données légitimes. Les pare-feu surveillent également le trafic réseau et ne permettent qu'aux ordinateurs autorisés de se connecter.

Heureusement, de nombreux services d'hébergement Web proposent un pare-feu en tant que service, ce qui signifie que vous pouvez configurer vous-même les paramètres du logiciel. Le pare-feu en tant que service (FaaS) est moins complexe à installer, mais il est également plus difficile à scripter. Dans les deux cas, vous devez toujours faire preuve d'une extrême prudence lorsque vous vous connectez à Internet en utilisant un réseau wifi ouvert. Si la sécurité vous préoccupe, un pare-feu est une solution simple et rentable.

Un pare-feu agit comme une barrière entre votre ordinateur et l'internet public. Il surveille le trafic réseau et autorise ou bloque les paquets de données en fonction de ses règles de sécurité. Il filtre également le trafic malveillant susceptible d'infecter votre ordinateur. En rendant votre ordinateur et le réseau wifi ouvert moins accessibles aux personnes non autorisées, vous pouvez vous protéger des cyberattaques et autres menaces liées au réseau. De cette façon, vous pouvez être sûr que vous n'êtes pas visé.

Bien que les organisations les plus avisées utilisent une sécurité de niveau entreprise, cette méthode laisse toujours votre réseau vulnérable aux attaques. Cette méthode limite le trafic sortant à trois protocoles - TCP/IP, HTTP et DNS - mais elle laisse la possibilité aux pirates de faire fuir des données par d'autres moyens. Sans inspection des données sortantes, un pare-feu ne détectera pas les problèmes et vous laissera vulnérable aux attaques.

Identifier un faux hotspot

Pour identifier un faux hotspot Wi-Fi sur un réseau wifi ouvert, vous devez examiner ses propriétés. Deux points d'accès identiques peuvent avoir le même nom, représenté par l'identifiant de l'ensemble des services, ou SSID. En outre, un faux hotspot peut avoir la même adresse MAC qu'un hotspot légitime. Il y a plusieurs choses à rechercher dans un Wi-Fi public.

Un faux hotspot peut être créé avec n'importe quel appareil. Vous pouvez utiliser un routeur Wi-Fi portable ou un WiFi Pineapple portable pour créer un faux hotspot. Pour une plus grande portée, vous pouvez utiliser votre téléphone portable. Le mauvais acteur utilisera le même SSID que les acteurs légitimes, vous devez donc faire preuve de prudence lorsque vous utilisez un Wi-Fi public. Une fois que vous avez des soupçons, vous pouvez utiliser le même outil pour déterminer quel réseau est légitime et quel réseau est faux.

Si les hotspots malveillants agissent généralement comme leurs jumeaux diaboliques, ils ne leur ressemblent pas toujours. Parfois, ils imitent même le SSID d'un hotspot légitime ou le nom de son fournisseur d'accès à Internet. Ils peuvent également essayer de tromper les voyageurs en ressemblant au hotspot d'un hôtel local. Certains faux hotspots utilisent même le mot "pool" dans leur nom, de sorte qu'ils semblent être un hotspot distinct.

Pour plus de sécurité, désactivez le Wi-Fi sur votre appareil lorsque vous n'utilisez pas Internet. Cela empêchera votre appareil de se connecter à un faux hotspot. Lorsque vous n'utilisez pas le Wi-Fi, vous ne devez pas non plus l'activer. Toutefois, si vous vous trouvez dans un lieu public, veillez à désactiver le Wi-Fi pour éviter que votre appareil ne se connecte à un faux hotspot.

Vidéo : Sécuriser votre réseau WiFi

Michael

Je ne suis pas là. J'utilise un VPN ;-)

Contenu récent

fr_FRFrançais