Quels risques de sécurité courez-vous lorsque vous utilisez une connexion WiFi publique ?

Quels risques de sécurité rencontrez-vous lorsque vous utilisez une connexion WiFi publique ? Voici quelques conseils pour vous protéger : Utilisez un VPN (réseau privé virtuel) et créez de faux popups lorsque vous vous connectez à des réseaux WiFi publics. Les réseaux WiFi publics sont extrêmement populaires, les pirates et les attaquants peuvent donc facilement les exploiter pour voler les informations de votre carte de crédit ou installer des logiciels malveillants sur votre appareil. En utilisant un VPN pour crypter les données en provenance et à destination de votre appareil, vous protégerez vos données sensibles contre le vol.

Les pirates peuvent voler des informations sur les cartes de crédit

Le moyen le plus facile pour les pirates d'accéder aux informations de votre carte de crédit est de pirater l'ordinateur du point de vente. Si vous utilisez une connexion Wi-Fi publique, votre sécurité est en danger. Un pirate informatique expérimenté peut accéder à l'ordinateur du point de vente en se connectant à un point d'accès Wi-Fi. Les connexions Wi-Fi sont notoirement peu sûres. Un pirate informatique peut créer un faux signal Wi-Fi pour surveiller vos activités en ligne, y compris les transactions par carte de crédit. N'utilisez donc jamais votre carte de crédit sur une connexion Wi-Fi publique.

L'utilisation de faux sites Web et de faux courriels est également un moyen courant pour les pirates d'accéder aux informations relatives aux cartes de crédit. Les faux e-mails se font passer pour des sources légitimes. Les courriels de phishing prétendent provenir d'une entreprise ou d'une institution financière et peuvent même vous demander de vous connecter à un compte. Ces courriels contiennent des liens qui vous dirigent vers un faux site conçu pour capturer des informations sensibles. Ne cliquez pas sur ces liens et ne répondez pas aux courriels suspects. Appelez plutôt la banque et signalez l'incident.

Un autre moyen pour les pirates d'accéder aux informations de votre carte de crédit consiste à faire croire que vous utilisez un réseau Wi-Fi public légitime. Les fraudeurs déguisent souvent des réseaux Wi-Fi publics légitimes en faux points d'accès. Généralement, ces faux réseaux portent des noms similaires à ceux des hotspots populaires. Ils vous permettront de naviguer sur leurs sites, mais ils vous demanderont également vos informations d'identification pour accéder au réseau. Avant de vous connecter à un faux réseau, demandez à un membre du personnel de vous dire quel est le nom du réseau.

La meilleure façon d'empêcher les pirates de voler les informations de votre carte de crédit à partir d'une connexion Wi-Fi publique est d'être vigilant et d'utiliser le cryptage. Les réseaux Wi-Fi publics n'utilisent pas de cryptage approprié, ce qui les rend accessibles aux pirates. En fait, selon Symantec, les pirates peuvent vous espionner lorsque vous les utilisez. L'utilisation la plus populaire des hotspots publics est celle des médias sociaux, des e-mails et des comptes bancaires. Ces types d'activités en ligne sont très recherchés par les pirates.

Les attaquants peuvent infecter une connexion WiFi avec un logiciel malveillant.

L'appareil infecté peut transmettre l'infection à d'autres appareils via le réseau, il est donc important d'utiliser une solution de sécurité. Toutefois, si vous n'utilisez pas de solution de sécurité, l'appareil peut être infecté par un logiciel malveillant. Cet article présente quelques-uns des moyens les plus courants de se défendre contre une infection par un logiciel malveillant. Il comprend également un lien vers une solution de sécurité gratuite. Dans cet article, nous allons examiner les mesures que vous devez prendre pour protéger votre appareil.

Tout d'abord, vous devez savoir que les attaquants peuvent infecter une connexion WiFi publique avec un logiciel malveillant. Ce logiciel malveillant peut modifier ou supprimer vos fichiers personnels. Il peut même voler les informations de votre carte de crédit. Ces infections permettent aux pirates de voler votre argent et de commettre une fraude financière. Une fois qu'ils ont accès aux données de votre carte, ils peuvent acheter n'importe quoi, demander des prêts et voler toutes vos informations privées. L'attaquant peut infecter une connexion WiFi publique avec un malware par le biais de fausses pop-ups qui apparaissent à l'écran. Une fois le malware installé, il peut être utilisé pour surveiller votre historique de navigation, voler vos données de connexion, etc.

Une connexion WiFi publique n'est pas protégée par un mot de passe. Elle est ouverte aux pirates qui se placent entre vous et le point de connexion. Ils peuvent également installer des logiciels malveillants sur l'appareil à votre insu. Un logiciel infecté peut gravement affecter votre entreprise. Par conséquent, il est important de maintenir votre appareil à jour. Vous devez également vous assurer que vos appareils ne sont pas connectés à des réseaux non sécurisés, car cela peut entraîner l'infection par des logiciels malveillants.

Utiliser un VPN pour crypter les données voyageant vers et depuis votre appareil

Si vous ne savez pas si l'utilisation d'un VPN pour crypter les données voyageant depuis et vers une connexion WiFi publique est une bonne idée, il y a quelques facteurs que vous devriez considérer. Un VPN protégera votre trafic Internet, ce qui signifie que les pirates ne seront pas en mesure de lire vos informations sensibles. Cependant, même avec un VPN, les réseaux Wi-Fi publics sont vulnérables aux logiciels malveillants et aux virus. C'est pourquoi il est essentiel de se protéger avec un logiciel anti-malware. Un bon VPN gratuit est Planet VPN, qui est disponible pour toutes les principales plateformes et appareils.

L'utilisation d'un VPN pour crypter vos données voyageant vers et depuis un réseau Wi-Fi public est recommandée pour ceux qui utilisent fréquemment Internet. Bien que l'utilisation d'un réseau Wi-Fi public présente un risque pour la sécurité, c'est toujours mieux que de ne pas avoir de VPN du tout. Les VPN sont faciles à utiliser et ne nécessitent aucune connaissance technique en matière de connectivité informatique ou de TCP/IP.

Si vous utilisez une connexion WiFi publique, vous vous exposez à une cybercriminalité potentielle. Votre activité sur le web est souvent liée à votre adresse IP locale, à laquelle votre fournisseur d'accès à Internet peut accéder. Mais lorsque vous utilisez un VPN, votre trafic internet passe par un serveur sécurisé avec une adresse IP différente. Votre activité en ligne devient ainsi anonyme et il est impossible pour les pirates de vous espionner.

Pendant que vous essayez de vous protéger de ces risques, n'oubliez pas qu'une connexion Wi-Fi publique peut être piratée. Les pirates peuvent voler vos informations personnelles ou accéder aux informations d'identification de votre réseau professionnel en exploitant une connexion Wi-Fi non sécurisée. Il est également possible pour les pirates d'installer un logiciel malveillant sur votre ordinateur en envoyant une fenêtre pop-up.

Création de faux popups sur les réseaux WiFi publics

La création de faux popups sur le WiFi public n'est pas seulement ennuyeuse, elle vous expose également à un risque de sécurité. En effet, les pirates peuvent modifier le contenu de certains sites Web et même charger de la pédopornographie sur votre appareil ! Méfiez-vous donc de tout réseau WiFi public, même s'il semble légitime. Voici quelques moyens de vous protéger contre de tels risques :

L'une des façons de se protéger contre ces menaces est de toujours utiliser un mot de passe fort lorsque vous vous connectez à un réseau WiFi public. En plus d'utiliser des mots de passe forts, vous devez vous assurer que vous n'utilisez pas votre adresse électronique ou d'autres informations confidentielles. Le pirate peut détourner votre connexion, se connecter à votre compte et accéder à toutes vos informations personnelles. Les pirates ont tendance à choisir la voie de la moindre résistance, et la création de faux popups sur les réseaux WiFi publics est une cible de choix.

Une autre façon de vous protéger est d'utiliser le WiFi gratuit autant que possible. La plupart des réseaux WiFi publics ne nécessitent pas d'authentification, ce qui en fait une cible facile pour les pirates. Comme il n'y a pas d'authentification, les pirates peuvent accéder à vos données à votre insu. De plus, le risque d'usurpation d'identité est élevé sur les réseaux WiFi publics gratuits. Les pirates peuvent également utiliser les réseaux de partage de fichiers ouverts pour infecter votre appareil et recueillir des informations personnelles à votre insu.

L'utilisation d'un VPN et la mise à jour de votre programme antivirus sont d'autres moyens d'assurer votre sécurité. Un VPN est également recommandé pour les réseaux Wi-Fi publics. Si vous utilisez un réseau Wi-Fi public, assurez-vous qu'il est crypté et désactivez le Wi-Fi lorsque vous ne l'utilisez pas. Assurez-vous de connaître le nom du réseau que vous utilisez et ne vous connectez pas à des sites qui vous demandent des informations sensibles. Cela peut constituer un énorme risque pour la sécurité.

Utiliser un pare-feu pour sécuriser une connexion WiFi publique

Si de nombreux réseaux WiFi publics offrent une certaine protection contre les cyberattaques, cela ne fonctionne pas toujours. Dans certains cas, un pirate malveillant utilisera un outil matériel spécialisé pour capturer les informations confidentielles d'un réseau. Une attaque de type "man-in-the-middle" en est un exemple : l'attaquant peut utiliser le même réseau que la victime pour accéder à des données privées. Dans ces situations, le pirate peut également utiliser un réseau WiFi public pour vous espionner.

Le cryptage est un autre moyen de protéger vos informations contre les tiers. Le cryptage est la norme pour les réseaux professionnels. Les réseaux non cryptés sont faciles à intercepter et sont ouverts aux tiers. Les réseaux cryptés sont plus sûrs car vous ne pouvez pas être certain de qui surveille vos données. Bien que le cryptage soit idéal, de nombreux réseaux WiFi publics ne l'utilisent pas. Si vous utilisez un réseau WiFi public, vous devez utiliser une clé de cryptage sécurisée pour protéger vos données.

Les pare-feu ne fournissent pas une protection haut de gamme, mais si vous les utilisez conjointement avec un VPN et un programme anti-malware, ils peuvent être très efficaces. En outre, lorsque vous utilisez le WiFi public, évitez de naviguer sur les sites HTTP. Les sites HTTP sont moins sécurisés que les sites SSL, vous ne devez donc pas les utiliser lorsque vous êtes sur un réseau public. Pour éviter d'être la cible de logiciels malveillants, veillez à désactiver la fonction de partage sur votre appareil.

Le WiFi public gratuit est une autre source courante de risques pour la sécurité. Les pirates informatiques rôdent autour de ces réseaux et peuvent accéder à des informations sur des appareils non sécurisés. Si vous utilisez le WiFi gratuit, sachez que les pirates peuvent utiliser vos mots de passe pour voler des informations personnelles. En prenant des précautions, vous pouvez rester en sécurité. Toutefois, vous ne pouvez pas être trop prudent. Par exemple, les pirates utiliseront le mot de passe de connexion du réseau WiFi public pour accéder à vos données personnelles.

Vidéo : Point d'accès malveillant et jumeau diabolique

Michael

Je ne suis pas là. J'utilise un VPN ;-)

Contenu récent

fr_FRFrançais